Haut de page

FICHE | Site inscrit - SIN0000429 - Site du littoral (HENDAYE)
Procédure  Arrêté 16/06/1972
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
HENDAYE  (64)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété

Type de site
Sites naturels - grands ensembles paysagers

Superficie: 285.39 hectares
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

Il a été tenu compte « de la nécessité de protéger toute la partie arrière du Domaine Public Maritime, en ne faisant qu’un seul site qui jouxterait la partie classée de la Baie de Loya et engloberait : les sites inscrits (…) en 1943 d’Abbadia (..) et de la Baie de Chingoudy ».
(le Conservateur des Bâtiments de France pour l’Aquitaine - 1971)

Le site est proposé par l’Inspecteur Régional des Sites, dans le cadre de l’opération de « protection des rivages de la mer et dans la perspective de l'avenir touristique et économique de la baie de Chingoudy et d'Hendaye ». séance CDS du 10 décembre 1971

Etat actuel du site

La zone côtière d'Hendaye ainsi que la baie de Chingoudy se trouvent au bout du littoral français, à la frontière avec l'Espagne. Si la première donne sur l'Atlantique, la deuxième quant à elle, donne sur la Bidassoa. La ville d'Hendaye-plage est tournée vers l'océan tumultueux et sa plage. À l’arrière du front de mer, se déploie un urbanisme typique de la deuxième moitié du XIX ème avec des axes structurants, de grandes voies plantées et des ronds-points / jardins.
Sur le front de mer d'Hendaye, aucun bâtiment n'est venu concurrencer visuellement le Casino, en avancée sur la plage, qui garde la vedette. On peut malheureusement déplorer que la qualité du front de mer se dégrade au fur et à mesure que l’on s’éloigne du centre-ville en allant vers l’est. La présence de quelques immeubles hors d’échelle est vraiment malvenue.

La partie de plage concernée fait 1,7km de long, en continuité avec les falaises des deux jumeaux à l’est (site classé du château d’Abbadia) et de la plage de Sokoburu (site inscrit de la Baie de Chingoudy, incluant le Casino) à l’ouest. C’est la plus grande plage de la côte basque, une grande plage de sable fin largement découverte à marée basse ; ici les vagues sont apaisées par la pente très douce, et si elle est accueillante pour les baigneurs.. on n’y voit jamais de surfeurs ! Immensité des vues cadrées par les pointes rocheuses, l’océan procure un horizon naturel, infini, comme une grande respiration.

Enjeux et préconisations

La façade urbaine de cette partie d’Hendaye-plage mériterait d’être finement travaillée pour aller vers une évolution plus qualitative (hauteurs, volumes, couleurs des bâtiments,.., traitement de la promenade du front de mer, mobilier urbain, éclairage ..)

Ressources