Haut de page

FICHE | Site inscrit - SIN0000149 - Vallée de l'Eau-Bourde
Procédure  Arrêté 26/02/1982
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
GRADIGNAN  (33)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété
Communal et privé

Type de site
Sites naturels - grands ensembles paysagers

Superficie: 174.41 hectares
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

La vallée de l’Eau Bourde présente une succession de moulins, de vastes demeures entourées de parcs et d’espaces naturels. Ces édifices des XVIII° et XIX° siècles étaient le centre d’importants domaines qui ont participé d’une manière décisive à la conservation de la vallée dans son aspect naturel.
Afin de préserver cet ensemble naturel exceptionnel, havre de verdure au sein de l’agglomération bordelaise, la commune mène depuis de longues années une action exemplaire de protection en s’efforçant d’acquérir la majeure partie de cet ensemble foncier.

Etat actuel du site

La vallée de l’Eau Bourde traverse des zones plus ou moins fortement urbanisées, préservant tantôt une certaine épaisseur, tantôt rongée par l’urbanisation et de ce fait, la zone inscrite est fractionnée en quatre secteurs de taille diverse : site du Prieuré de Cayac, du château de Tauziac, du Moulin de Pourney et de Mandavit.
Ces zones incluent tant la rivière sinueuse et sa vallée boisée que des édifices d’exception entourés de leur parc. On y découvre tour à tour des moulins, des vastes demeures entourées de leur parc séculaire, des espaces boisés, des espaces culturels et sportifs, un parc d’initiation à l’environnement et la dernière propriété viticole de la commune.
La végétation, souvent dense dans la vallée confère un isolement particulier au site. Elle le met à distance des nuisances sonores et visuelles et crée une atmosphère en complète rupture avec le paysage urbain.
Très dépaysant, ce site est un endroit propice aux activités culturelles, de loisirs et sportives : théâtre des Quatre Saisons, centre d’initiation à l’environnement du Moulineau, complexe sportif de Mandavit,. promenade le long de la rivière. La variété des activités suscite une forte fréquentation du site.
Depuis son inscription, le site n’a pas été l’objet de modifications importantes et la protection a été à la hauteur des attentes de la municipalité pour la préservation de son patrimoine naturel et historique. Il faut préciser que le périmètre avait été réduit afin d’exclure des zones vouées à l’urbanisation.

Enjeux et préconisations

Le fractionnement actuel du site n’assure pas une protection complète de la rivière et de sa vallée sur la commune de Gradignan, ni sur le reste de son cours, où elle est cernée par une urbanisation en bordure même des rives.
Le périmètre de protection doit être révisé afin d’assurer une protection unitaire qui comprendrait au moins le cours d’eau et ses abords immédiats ainsi que les espaces restés vierges de constructions. Cette protection assurerait la liaison entre les différentes séquences de la vallée.

Ressources

* étude d’aménagement écologique intégré (1978)
* étude de la vallée de l’Eau Bourde
* documents sur la commune et son patrimoine naturel et historique