Haut de page

FICHE | Site inscrit - SIN0000136 - Corniche de la Gironde (SAINT-SEURIN-DE-BOURG)
Procédure  Arrêté 28/05/1985
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
SAINT-SEURIN-DE-BOURG  (33)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété
Communal et privé

Type de site
Sites naturels - grands ensembles paysagers

Superficie: 27.13 hectares
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

Conservation des caractéristiques paysagères.

La corniche de la Gironde entre Bourg et Blaye est constituée le plus souvent d’une bande de terre étroite et plate en bordure du fleuve, d’un coteau assez pentu et d’un plateau ondoyant couvert de vignes, où se nichent les villages et hameaux. Au niveau de Gauriac, la corniche en falaise laisse découvrir un panorama exceptionnel sur la Gironde.

Si l’on associe à ces paysages, le très vaste plan d’eau que constitue à ce niveau la Gironde et les îles verdoyantes qui s’y succèdent, nous sommes alors en présence d’un des plus remarquables sites de la région. Conscients de la beauté, de la richesse mais aussi de la fragilité de ce secteur, certains élus ont demandé qu’il soit protégé.

Le site s’étend schématiquement du fleuve à la première ligne de crête située au delà du coteau, englobant les hameaux et villages aux belles constructions aux volumes et aux couleurs en parfaite harmonie avec l’environnement.
Il concerne également le patrimoine bâti (châteaux, vestiges médiévaux, églises, habitat troglodytique) et les vestiges préhistoriques du plateau de Thau et de Marmisson.

« Même si la combinaison de toutes ces composantes produit un sentiment d’harmonie, c’est avant tout l’immensité et la force du milieu naturel et l’audace de certaines constructions qui confèrent à ces paysages leur très grande qualité » (rapport de l’inspecteur des sites de 1982).

Etat actuel du site

Les coteaux et le plateau sont bien préservés par le vignoble AOC mais le mitage se développe près des axes de communication et autour des centres urbains.
La corniche a tendance à s’enfricher, fermant les ouvertures paysagères sur l’estuaire.

Enjeux et préconisations

La charte paysagère et environnementale de l’estuaire de la Gironde donne les orientations générales de protection, de gestion et de mise en valeur de ce secteur. Elle préconise une valorisation touristique respectueuse de l’environnement qui préserve les qualités paysagères du site.

Ressources