Haut de page

FICHE | Site inscrit - SIN0000110 - Vallée du Rieu-Négre
Procédure  Arrêté 10/10/1974
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
LA ROCHE-CHALAIS  (24)
PARCOUL  (24)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété

Type de site
Sites naturels - grands ensembles paysagers

Superficie: 448.21 hectares
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

C’est lors d’une visite sur la commune de Parcoul pour l’implantation d’une ligne électrique que l’inspecteur régional des sites découvrit la vallée du Rieu Nègre, affluent de la Dronne.
Cette vallée par l’alternance de bois, de prairies et d’étangs constituait un site naturel de qualité paysagère intéressant dans un secteur de la Dordogne encore très peu protégé en 1974. Aussi après accord des communes fut-il entrepris d’inscrire cette vallée à l’inventaire des sites du département notamment pour prémunir le site de dommages occasionnés par le développement touristique.

Etat actuel du site

Le site est délimité par des routes et chemins et ne comprend que très peu d’éléments bâtis. Les hameaux qui bordent le site en ont été totalement ou partiellement exclus.

Le site comprend :
- des bois alternant peuplements de chênes et plantations de pins et ayant fortement souffert des tempêtes récentes,
- des prairies pâturées par des bovins et ponctuées de chênes isolés,
- des étangs de petite taille,
- une rivière très peu visible et accessible, localement encaissée,
- deux fermes isolées,

La bruyère occupe les sous-bois sableux. Une ligne électrique traverse de part en part le site inscrit.
L’intérêt du site réside dans ses paysages vallonnés et localement ouverts ce qui offre des perspectives intéressantes et une ambiance agréable.

A la limite du site, sur la commune de Parcoul, entre la rivière et les carrières se sont développées des zones d’urbanisation linéaires le long de la route qui fait limite du site.

Enjeux et préconisations

La préservation du site et de ses qualités passe pour une grande part dans la gestion forestière et les travaux qui pourront être réalisés pour assurer son entretien et son renouvellement après tempête. La généralisation des plantations de pins ne servira par la qualité du site où règne actuellement des paysages forestiers diversifiés.

Même si le site lui-même a subi peu d’évolutions dues au développement de l’urbanisation, il est important de veiller au développement harmonieux aux abords du site.

Enfin, la qualité du site et de cette rivière, située dans un couloir feuillus parfois encaissé, pourrait être valorisée par des sentiers de découverte par exemple.

Ressources