Haut de page

FICHE | Site inscrit - SIN0000096 - Etangs et leurs abords
Procédure  Arrêté 15/02/1967
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
LA JEMAYE  (24)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété

Type de site
Sites naturels - grands ensembles paysagers

Superficie: 358.14 hectares
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

La Double, région très boisée, comprend un grand nombre d’étangs dont beaucoup ont été créés afin de nourrir la population. Au milieu du XVIème siècle, toute maison de Chartreux possédait au moins une dizaine d’étangs destinés à procurer le poisson nécessaire à l’alimentation.

Le plus grand des étangs, le Grand Etang, et son chapelet d’étangs, constituent un ensemble caractéristique et remarquable de la Double. Les rives boisées de belles frondaisons de chênes et de pins étaient relevées dans le dossier de protection pour le caractère sauvage qu’elles conféraient au lieu.

Etat actuel du site

Le site de la Jemaye présente toujours un intérêt fort pour le massif de la Double. Il constitue un lieu de détente pour les habitants et attirent de nombreux visiteurs.
Cet engouement du public pour ce site s’est accompagné d’aménagements divers au bord du Grand Etang.
L’un de ces aménagements a consisté récemment à dévier la route qui longeait au nord le Grand Etang ce qui a dégagé ainsi les rives qui ont pu être aménagées pour accueillir le public. Un ensemble comprenant restaurant, jeux pour enfants, poste de secours, plages aménagées, parkings et cheminements en caillebotis occupent dorénavant le nord du Grand Etang, à l’abri des pins maritimes.
Les paysages du site rappellent les ambiances existantes au bord des grands étangs du littoral aquitain.

Enjeux et préconisations

L’intérêt du site est fortement lié à la conservation du caractère naturel des étangs et de leurs abords. Les aménagements devront veiller à s’intégrer parfaitement au site et les enjeux touristiques, paysagers et environnementaux devront être conciliés.

La gestion de la forêt, élément de paysage dominant, devra assurer la continuité dans le temps du couvert forestier des zones boisées aux abords des étangs. Cependant, la conservation des landes existantes dans un secteur très boisé comme la Double favorisera la diversité des milieux naturels et des paysages.

Ressources