Haut de page

FICHE | - SIN0000051 -
Procédure  Arrêté 
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
---
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété

Type de site
Bourgs, centres anciens, bastide, patrimoine urbain

 
 

Motivation de la protection

« […] Bien des choses nous rendent précieux ce minuscule village.

D’abord son aspect général de vieille bourgade, faite d’habitations serrées les unes contre les autres, parcourue d’un dédale de ruelles courtes et étroites. Seule la place de l’église et la route départementale D66 viennent y donner un peu d’air.
Les maisons se ressemblent étrangement avec leurs formes basses et désuètes, leurs toitures pyramidales et élevées, aux faces très inclinées pour soutenir le poids des lourdes toitures de pierre […].
L’ensemble est bien conservé, surtout ce qui se trouve à gauche de l’artère principale. C’est cette partie-là que nous voulons faire protéger pour éviter que des constructions trop modernes viennent en détruire irrémédiablement le cachet ou que les démolisseurs fassent disparaître des demeures pleines d’attraits. […]
Une très vieille église romane, admirable par sa simplicité et l’harmonie de ses formes est masquée de la rue principale par un pâté de maisons. […]
Mais le principal intérêt de Saint Léon, c’est le château de Clérans. Il date de la fin du XVème siècle ou du début du XVIème siècle et a été judicieusement restauré avant 1914. […]
Tout à côté, plus modeste de proportions, mais charmant de forme, s’élève le « prieuré », dont le balcon et les murs cachés sous le lierre ont un aspect romantique des plus séduisants.

Ces trois groupes d’habitations bien distincts : château, donjon et prieuré, ont leur légende. D’après la tradition, ils ne constitueraient qu’une faible partie d’un ensemble infiniment plus important qui aurait compris autrefois « sept donjons » reliés par des courtines. […] (rapport général - 1943) ».

Etat actuel du site

Le site comprend le vieux village en rive droite, des terrains agricoles qui prolongent le château de Clérans au sud, les falaises en rive gauche et les terrains essentiellement boisés qui surplombent le village.

Une vue imprenable du village est offerte du pont qui enjambe la Vézère. Le vieux village et ses ruelles étroites présentent un intérêt patrimonial et paysager fort, et le traitement des ruelles et les restaurations des maisons y participent grandement.
Les abords de la Vézère en rive droite sont accessibles pour les promeneurs et simplement enherbés. Quelques bancs permettent de s’arrêter pour observer la Vézère et les falaises qui font face au village. Elles sont partiellement recouvertes d’une végétation qui se fait de plus en plus envahissante. Les aménagements, simples et sans surcharge, confèrent une ambiance calme et sereine à ce village exceptionnel de la vallée de la Vézère.

Enjeux et préconisations

Il est important de conserver la simplicité des aménagements à St Léon qui participent à la qualité du site.

La lecture du paysage, et notamment du relief et des falaises, mérite d’être préservée également, voire améliorée par des travaux de dégagements des falaises.

Enfin, même si cela ne concerne pas directement le site inscrit du village, il faut souligner la nécessité de conserver des perspectives sur le village et l’écrin de plantations de noyers, qui sont importants depuis l’axe de circulation principal, la RD 706.

Rédaction 2007, mise à jour 2009.

Ressources