Haut de page

FICHE | Site inscrit - SIN0000023 - Site de Lacheze
Procédure  Arrêté 23/10/1987
Arrêté d'inscription

Commune(s) d'Aquitaine
CHOURGNAC  (24)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt pittoresque

Statut de propriété

Type de site
Autre patrimoine bâti isolé : maisons fortes, église, abbaye, moulin

Superficie: 0.14 hectare
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

L’inscription du site a été initiée à la demande du propriétaire.

L’inspecteur des sites en charge de ce dossier justifia la protection de la manière suivante :
« A mi-chemin entre Hautefort et Toutoirac, la commune de Chourgnac d’Ans constitue une sorte de havre à l’abri des grandes voies de circulation. Le taux de population est un des plus faibles du département.
Cette commune serait ainsi restée en-dehors de l’histoire, si, à la fin du siècle dernier, un de ses enfants, Orélie-Antoine de Tounens, n’était parti fonder un royaume, le royaume d’Araucanie, à l’extrémité de l’Amérique.
Ce fait, qui fit couler beaucoup d’encre en son temps, reste cher au coeur des Périgourdins. Orélie-Antoine Ier eut des successeurs souvent actifs pour la cause araucanienne.
Le projet vise à inscrire le site de Lachèze, dont les bâtiments viennent d’être restaurés. Plus qu’un site pittoresque, il s’agit surtout d’un site historique qui mérite d’être sauvegardé ».

Etat actuel du site

Le site est bien entretenu et présente un intérêt paysager fort. En effet, situé dans un renfoncement, au milieu des champs, la maison de la famille de Tounens contribue à façonner un paysage rural de qualité. L’écrin agricole est important bien au-delà des limites du site actuel.
Un araucaria marque le site et un musée est dédié à l’Araucanie.

Enjeux et préconisations

En plus d’un entretien qui se doit d’être respectueux des caractéristiques du bâti, une attention particulière doit être portée au maintien du caractère agricole des terrains de la petite combe où vient se loger la bâtisse. Il conviendrait d’éviter toute urbanisation par trop visible depuis ce site.

Ressources