Haut de page

FICHE | Site classé - SCL0000682 - Site classé de la Ferrassie
Procédure  Décret 11/12/2015
Acte de classement

Commune(s) d'Aquitaine
LE BUGUE  (24)
SAVIGNAC-DE-MIREMONT  (24)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
historique, pittoresque et scientifique

Statut de propriété
Etat pour le gisement et essentiellement privé pou

Type de site
A

Superficie: 83.67 hectares
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

Dans le cadre de la démarche Grand Site initiée en 2009 avec l’ensemble des élus de la vallée de la Vézère, un programme de mise en cohérence des protections au titre des sites a été mené, aboutissant au classement le 11 décembre 2015, de 3 sites classés en lieu et place des sites classés existants :
- le site de la vallée de la Vézère et de sa confluence avec les Beunes,
- la grotte de Rouffignac,
- le site de la Ferrassie.

De cette manière, l’ensemble des sites préhistoriques majeurs de la vallée de la Vézère a été classé au titre des sites, et en particulier les 15 « sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère » qui constituent le Bien inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1979. Le site de la Ferrassie ne fait pas partie du Bien UNESCO mais son importance dans l’histoire de l’Homme et dans la science de la Préhistoire le hisse à un niveau d’intérêt très fort justifiant parfaitement son classement au titre des sites. Le gisement de la Ferrassie est emblématique de la période du Moustérien et de l’Homme de Néandertal. Il continue d’alimenter encore aujourd’hui les recherches les plus récentes sur l’Histoire de l’Homme. Il est à ce titre également classé au titre des Monuments Historiques.

Etat actuel du site

Situé à cheval sur les communes de Le Bugue et de Savignac de Miremont, dans un petit vallon secondaire, le site classé englobe le gisement lui-même, protégé par un abri, et la zone de sensibilité hydrogéomorphologique qui l’entoure. C’est-à-dire l’ensemble des terrains dont l’évolution en surface est susceptible d’influencer la conservation de ce gisement (en l’état des connaissances en 2014). Le site classé est essentiellement occupé par des boisements feuillus, et il est traversé par une route départementale (RD32E).

Enjeux et préconisations

Les enjeux portent sur la conservation du gisement lui-même et la maîtrise des facteurs pouvant nuire à sa bonne conservation. Aussi toute atteinte ou modification portée au sol et au sous-sol devra être étudiée au préalable sous l’angle de l’impact par rapport à la conservation du gisement (travaux forestiers, travaux routiers…) et les constructions nouvelles évitées dans l’emprise du site classé.
La valeur paysagère de ce site est également importante afin de ménager un environnement qualitatif à ce gisement emblématique d’importance internationale.

Ressources

Site internet du ministère de la culture
Site internet de la DREAL Aquitaine : rapport de présentation préalable au classement et à l’inscription de la vallée de la Vézère.