Haut de page

FICHE | Site classé - SCL0000572 - Place des tilleuls (GUITRES)
Procédure  Arrêté 03/03/1938
Acte de classement

Commune(s) d'Aquitaine
GUITRES  (33)
Commune(s) hors Aquitaine
---
Autre zone
---

Critère
Site d'intérêt historique et pittoresque

Statut de propriété
Communal

Type de site
Château, parc et jardin, domaine, allée d'arbres, square

Superficie: 0.4 hectare
 (superficie calculée par la méthode cartésienne sur la donnée géographique en projection légale Lambert 93)

Motivation de la protection

« De la place des Tilleuls, où se trouve une remarquable église des XIIème et XIIIème siècle, on jouit, sur la vallée de l’Isle d’un très beau point de vue qu’il me paraît utile de protéger : en effet, la terrasse qui longe le chemin GC n°10 est bordée de terrains, en nature de jardins, situés à quelques mètres en contrebas, où il serait possible d’élever des constructions lesquelles masqueraient ou diminueraient l’étendue du panorama qu’il y a lieu de converser intact, car c’est un site vraiment intéressant ». Texte pour le classement du site, Louis Paisant, non daté.

Etat actuel du site

Environnement du site :
Le village de Guîtres est situé à l’extrémité nord-est de la Gironde, dans le pays Gabaye, à environ 6 kilomètres du département de la Charente-Maritime.
Il s’est implanté sur un promontoire situé à la confluence de l’Isle et de la vallée du Lary et domine de plus de 20 mètres les cours d’eau. C’est un lieu particulier de la vallée de l’Isle, au niveau duquel la rivière, s’écoulant depuis l’est, vient buter contre le coteau de Guîtres, pour infléchir sa course vers le sud. Dans le centre ancien, le tissu est dense, les façades s'étagent des quais maçonnés jusqu'au toit de l'abbatiale. Les quais, désormais sans activité portuaire, se présentent comme une esplanade plantée, de platanes principalement.
Dans le haut du village se dresse l’église de l’abbatiale de Guîtres (ancienne abbaye de moines bénédictins). Sa façade occidentale s’ouvre sur la place des tilleuls. Sa façade nord, ornée d’un magnifique portail roman donne sur la rue de l’abbaye qui a fait l’objet d’un traitement de sol en pavés de pierre. En bordure ouest de la place, la rue de l’abbaye se prolonge et donne accès à des parcelles bâties.
Au pied du site, en contrebas de la terrasse se trouve le port de Guîtres, équipé d’un ponton.


• Description du site :
Le périmètre est assez réduit. Il comprend la place des tilleuls, la section de la rue du prieuré dans le prolongement de la place, le sentier en lacets qui rejoint le port et deux parcelles dans le versant qui sont presque dans le prolongement de la place.
La place des tilleuls est de forme presque rectangulaire, elle présente une légère pente vers le sud, vers la rivière. Elle comprend une voie pavée, en bordure est, le long des façades. A l’ouest de la voie, le sol n’est plus revêtu, il est perméable, de type stabilisé. C’est sur cette surface que sont alignés quatre rangs de tilleuls. 35 sujets ont été dénombrés lors de la visite. Le sujet le plus proche de l’abbatiale est un marronnier. Les sujets sont de taille variable. La place est ouverte au stationnement. Le pied des arbres est entouré par une bordure circulaire en pierre qui ne protège pas le collet des arbres. La place est équipée de bancs doubles, disposés en périphérie et d’une borne fontaine. Le mobilier (banc et vasque) est assez intéressant en tant que marqueur d'un style.
Elle se prolonge au sud, par la rue du prieuré dont l’accotement est en situation de balcon. La dénivellation entre la terrasse et les berges de l’Isle est d’environ 20m. Le cheminement, inclus dans le site, qui permet de franchir la différence de niveaux, est constitué tout d’abord d’un escalier, avec deux volées en épingle à cheveux, puis d’un étroit chemin en lacets. Une haie de lauriers-palme taillées accompagne ce parcours raide et sinueux.
Les deux parcelles situées à l’ouest du chemin sont privées, un haut mur en limite l’accès. Elles sont enfrichées mais la végétation reste plus basse que la dénivellation.

• Etat actuel du site :
Tous les arbres, y compris les plus jeunes présentent des blessures, parfois profondes. Leur taille est sévère et le collet des arbres est partiellement enterré.
Une campagne de travaux avait été conduite en 1994. Dix-neuf ans après, ces efforts d’amélioration ne sont plus visibles. La présence des voitures stationnées, notamment dans l’angle nord-ouest nuit au caractère des lieux.

Enjeux et préconisations

. Enjeux et préconisations :
Dans son état actuel, la place n’est pas digne d’un site classé.
Les quatre points forts restent la géométrie de la place, la situation en balcon, l’ouverture vers la vallée de l’Isle et la présence de l’abbatiale, un édifice classé monument historique depuis 1901.
Il faudrait renouveler les arbres, arbres, décompacter les sols, interdire le stationnement. Enlever le caractère urbain des aménagements (tour des arbres, trottoir, etc)
Améliorer l’angle nord-ouest, replanter des arbres, traiter le mur de clôture.
Améliorer le traitement végétal de la rampe.

• Conclusion :
La place des tilleuls est une place de village, simple, charmante, ombragée par son mail de tilleuls, bordant un bel édifice, l’abbatiale de Guîtres. Son implantation topographique, sa bordure sud en balcon sur la vallée de l’Isle complétée par le sentier qui la relie à la berge, lui assure de beaux atouts. Mais l’état vieillissant des arbres, la présence des voitures, l’absence d’entretien du versant, les lauriers palme du sentier, tous ces éléments concourent à banaliser le lieu. C’est pourtant un site classé. Il convient d’engager un projet de renouvellement et redonner le lustre qu’elle mérite à la place des tilleuls.

Ressources